Reine Boudicca

Reine Boudicca


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


25 mai 61 Boudicca

Apoplectique de rage et déterminée à venger sa famille, Boudicca n'était pas une femme à prendre à la légère. Elle a dirigé les Iceni, les Trinovantes et d'autres parmi les peuples celtes et pré-romains de Grande-Bretagne, dans une révolte sanglante à grande échelle.

La “Pax Romana” (“Pax Romana”) fait référence à une période comprise entre le 1er et le 2e siècle après JC, lorsque la force des armes romaines a maîtrisé la plupart de tous ceux qui s'y opposaient. Les historiens parlent en termes de Grand Empire. Pour la plupart, les montagnes de morts deviennent de froides statistiques, elles-mêmes mortes et dépourvues d'expérience humaine. Il est impossible de quantifier la masse de misère humaine laissée dans le sillage d'un tel régime. Les peuples conquis de l'époque, qui vous raconteraient une autre histoire. Vers 84 après JC, Calgacus de la Confédération calédonienne du nord de l'Écosse, a décrit la Pax Romana : “Ils font un désert et l'appellent la paix“.

Dans l'imaginaire romain, la Grande-Bretagne était un endroit lointain et exotique, une terre brumeuse et boisée habitée par de féroces guerriers peints en bleu.

César lui-même a envahi l'endroit en 55 avant JC et à nouveau en 54 avec peu de preuves. 100 ans plus tard, l'empire romain s'étendait des plages de l'actuelle Normandie à l'Asie, du désert du Sahara au nord de la Rhénanie. En 9 après JC, la destruction de trois légions dirigées par Publius Quinctilius Varus dans la forêt de Teutoberg a servi de rappel aigu. C'était à peu près tout ce que l'empire romain pouvait supporter.

Militairement, il n'y avait aucune raison d'attaquer les îles britanniques. Le canal lui-même formait un aussi beau protecteur du flanc occidental qu'on pouvait l'espérer.

Malgré tout, l'assassinat de l'empereur fou Caligula en 41 et l'accession à la pourpre royale d'un membre mineur de la famille claudienne, ont suscité une forte résistance au sein du sénat romain. S'il voulait survivre, l'empereur Claude devait prouver qu'il en était digne. La culture romaine de l'antiquité ne vénérait rien tant que la conquête militaire et quoi de mieux que la glorieuse soumission de Britannia. C'est ainsi que Claudius entreprit d'envahir la Grande-Bretagne en l'an 43.

20 000 citoyens-légionnaires et 20 000 autres auxiliaires recrutés dans les franges sauvages de l'empire, avaient du pain sur la planche pour subjuguer les fortifications de la colline de l'âge de fer, de l'intérieur britannique. Le Pays de Galles s'avérerait presque impénétrable derrière le front anti-romain érigé par les tribus galloises à la suite du prince Caratacus.

Avant d'obtenir la défaite de l'ouest, l'envahisseur a dû faire face à une force plus proche que toute autre, de jeter les Italiens hors de la place, complètement. Une menace en la personne de la reine Boudicca, du peuple Iceni.

Boudicca (alias Boudica, Boudicea, Boadicea, Buddug) régnait sur la tribu Iceni d'East Anglia, co-dirigeant avec son mari, Prasutagus. Royaume nominalement indépendant et allié des Romains, le roi Prasutagus se croyait le protecteur de son peuple lorsqu'il légua le royaume conjointement, à ses deux filles et à l'empereur romain. Prasutagus a vécu une vie longue et prospère mais, à sa mort, tout a changé.

Avec l'arrogance d'un pouvoir incontrôlé et illimité, l'empereur Néron a décidé de prendre ce qui lui appartenait. La volonté de Prasutagus a été ignorée et son royaume a été annexé et tous ses biens ont été confisqués. Les financiers, de l'homme d'État romain Sénèque à l'empereur Néron lui-même, ont fait appel à leurs prêts, mais le pire de tout, la reine Boudicca a été publiquement flagellée, ses deux filles, violées.

Apoplectique de rage et déterminée à venger sa famille, Boudicca n'était pas une femme à prendre à la légère. Elle a dirigé les Iceni, les Trinovantes et d'autres parmi les peuples celtes et pré-romains de Grande-Bretagne, dans une révolte sanglante à grande échelle.

L'empereur Claudius lui-même avait autrefois supervisé l'invasion de Camulodunum dans ce qui est maintenant Colchester, dans l'Essex. Alors province romaine et abritant le seul temple de style classique en Grande-Bretagne, aux yeux des Britanniques, la chose était arx aeternae dominationis (“forteresse de la domination éternelle”).

Pour les peuples celtes, l'heure de la revanche était arrivée. Pour la saisie de terres pour fournir des domaines aux anciens combattants romains pour leur propre travail forcé dans la construction du temple de Claude au rappel soudain des prêts et à la destruction des domaines et des propriétés. L'historien romain Tacite écrit à propos du dernier combat au temple de Claude : “Lors de l'attaque, tout a été détruit et brûlé. Le temple où les soldats s'étaient rassemblés a été assiégé pendant deux jours puis saccagé“.

Tout ce qui pouvait être emporté a été brisé, la population massacrée et la ville incendiée. Une armée de secours se précipitant au secours de Camulodunum fut elle-même détruite, avant même d'atteindre la ville.

Les archives archéologiques le confirment. La « couche de destruction de Boudican » forme un épais dépôt de cendres, d'ossements humains, de bâtiments brisés, de poteries brisées, de meubles et de verreries à Camulodunum, Verulamium (St Albans) et Londinium (Londres). On estime que 70 000 à 80 000 citoyens romains et britanniques ont été massacrés et beaucoup torturés, dans les ruines fumantes des trois villes.

Néron lui-même envisageait de retirer toutes ses forces des îles britanniques alors que le gouverneur Gaius Suetonius Paulinus rassemblait ses forces pour riposter.

Parfois en 60 ou 61, la date précise est inconnue et celle-ci est aussi bonne que n'importe laquelle, la bataille décisive pour l'histoire britannique sinon occidentale s'est déroulée entre les adeptes celtes de la reine guerrière Boudicca, et les militaires les plus puissants de la planète.

Inférieure en nombre à 23 pour 1, la légion romaine forte de 10 000 hommes était aguerrie, bien équipée et disciplinée, affrontant une foule de près d'un quart de million d'individus sans armure et peu disciplinés.

Suétone a choisi le terrain avec soin pour le combat dont nous nous souvenons aujourd'hui, comme la bataille de Watling Street. Adossé à une gorge étroite avec d'épaisses forêts protégeant ses flancs, l'ennemi de Suétone a été amené à s'approcher à travers une plaine ouverte, se rétrécissant à l'avant de manière à annuler l'avantage numérique. Comme les chefs germaniques Boiorix des Cimbres et Arioviste des Suèves avant leurs propres batailles contre Gaius Marius et Jules César, les forces de Boudicca ont rangé leurs chariots en cercle serré à l'arrière, le mieux pour la famille de regarder ce qui allait se passer . C'était un piège mortel qu'ils s'étaient tendu, au cas où les choses tourneraient mal.

A quoi cela doit-il ressembler, quand 230 000 guerriers hurlants chargent une force fixe de 10 000 soldats disciplinés. D'abord vint le Pila, les javelots romains déchirant le front serré de l'adversaire. Puis la Légion avança, les boucliers devant avec les épées courtes, les épées longues et les outils agricoles des Celtes incapables de se déplacer dans le béguin de l'humanité. La formation en coin avançait sans interruption, massacrant tous ceux qui la précédaient comme une faux devant l'herbe. Le virage et la tentative de fuite, seulement pour être enfermés par leur propre train de wagons en forme de croissant serré.

80 000 des hommes de Boudicca gisaient morts avant la fin du massacre, contre 400 Romains morts. La reine Boudicca s'est empoisonnée selon Tacite, Cassius Dio prétend qu'elle est tombée malade.

Les Romains n'ont jamais soumis les tribus sauvages du nord, les Écossais, les Pictes et les Écossais (Irlandais modernes). En 122, Hadrien avait commencé la construction d'un mur.

Boudicca n'est plus maintenant, mais son nom survit. Ce jour-là en 1972, le navire de croisière Royal Viking Sky a été lancé depuis la cale sèche du chantier naval Wärtsilä Hietalahti à Helsinki, en Finlande. En 2005, le paquebot de mille passagers a été vendu à Fred. Olsen Cruise Lines et rebaptisé MV Boudicca. Elle reste active, à ce jour.

MV Boudicca à Talinn Estonie, en 2013


Boudicca, la reine celtique qui déchaîna la fureur contre les Romains

En 43 après JC, avant que Boudicca n'atteigne l'âge adulte, les Romains ont envahi la Grande-Bretagne et la plupart des tribus celtes ont été contraintes de se soumettre. Cependant, les Romains ont permis à deux rois celtes de conserver une partie de leur pouvoir traditionnel car il était de pratique romaine normale d'accorder aux royaumes leur indépendance pour la durée de vie de leur roi client, qui accepterait alors de laisser son royaume à Rome dans son testament. L'un de ces rois était Prasutagus, que Boudicca a épousé à l'âge de 18 ans. Ensemble, ils ont eu deux filles, appelées Isolda et Siora.

En 60 après JC, la vie de Boudicca a radicalement changé avec la mort de son mari. Comme Prasutagus avait régné en tant qu'« allié » nominalement indépendant, mais forcé de Rome, il laissa son royaume conjointement à sa femme et à ses filles, ainsi qu'à l'empereur romain. Cependant, le droit romain n'autorisait l'héritage que par la lignée masculine. Ainsi, à la mort de Prasutagus, son royaume a été annexé, les nobles ont été emmenés comme esclaves, Boudicca a été flagellée en public et leurs filles ont été violées. Cela s'avérerait être le catalyseur qui verrait Boudicca exiger sa vengeance contre les envahisseurs brutaux de ses terres.

Représentation d'artiste de la reine Boudicca avec son armée en arrière-plan. Source de l'image.

Boudicca a réuni un certain nombre d'essais celtiques pour lutter contre les Romains et a réussi à vaincre les Romains lors de trois grandes batailles à Camulodunum (aujourd'hui Colchester), Londinium (Londres moderne) et Verulamium (maintenant connu sous le nom de St Albans), mais leurs victoires ne dureraient pas. Les Romains se sont ralliés et ont finalement écrasé les révoltes, exécutant des milliers d'Iceni et prenant les autres comme esclaves.


La colère de Boudica

L'histoire de ce qui était arrivé à Boudica et à ses filles se répandit rapidement parmi les Iceni et les tribus voisines. Boudica a juré de sortir son peuple du joug oppressif de la domination romaine, et de puissantes tribus voisines se sont également engagées à combattre sous son commandement. Des milliers de guerriers celtes se sont ralliés à sa cause de près et de loin, et Boudica a marché sur la colonie romaine voisine de Camulodunum.

Camulodunum était essentiellement une communauté de retraite pour les soldats romains vétérans. Boudica a campé avec son armée à l'extérieur de la ville et a permis à ses rangs de grossir avec l'afflux apparemment sans fin de recrues qui avaient entendu son histoire. Les Celtes étaient très doués pour la guerre psychologique, et ils ont utilisé le temps qu'il a fallu à l'armée de Boudica&aposs pour se développer pour terroriser les citoyens de Camulodunum.

"Pour aucune raison visible, la statue de la Victoire à Camulodunum est tombée &# x2014 avec le dos tourné comme si elle fuyait l'ennemi. Des femmes en délire scandaient la destruction à portée de main. Ils ont crié que dans le sénat local des cris étranges avaient été entendus, le théâtre avait fait écho avec des cris perçants. A l'embouchure de la Tamise, une colonie fantôme avait été vue en ruines." - Tacite

La population paniquée de Camulodunum a demandé de l'aide au procureur romain Catus Decianus, qui était à cette époque de retour à Londinium (le prédécesseur de Londres). Decianus n'a pas pris au sérieux les informations faisant état d'une rébellion tribale dirigée par une femme et n'a envoyé que 200 soldats romains pour défendre Camulodunum et réprimer la rébellion. Au moment où ces 200 hommes atteignirent la ville, Boudica commandait une armée d'environ 120 000 hommes.

Une représentation d'artiste de Boudica ralliant le peuple celte de loin.

L'arrogance des occupants romains était telle qu'ils n'avaient pas construit de murs autour de plusieurs de leurs villes en Grande-Bretagne, et Camulodunum était l'un d'entre eux. En fait, il y avait eu à l'origine des remparts en terre construits comme une forme de protection contre les envahisseurs, mais ceux-ci avaient été nivelés pour que davantage de maisons puissent être construites sur un terrain plat, et rien n'avait été construit pour les remplacer.

La ville fut rapidement envahie par les armées de Boudica&aposs, et les soldats romains qui avaient été envoyés de Londres se réfugièrent dans un temple particulièrement haï des Britanniques, car nombre de leurs enfants et compatriotes avaient été emmenés comme esclaves par les Romains afin de Effectuez la construction de temple&aposs. Pendant deux jours, les soldats romains ont réussi à tenir le temple - on ne sait pas si un combat sérieux était mené pour le temple pendant cette période, ou si les Celtes enragés tourmentaient simplement les soldats romains avant de saccager le temple et de tuer tous ceux qui se trouvaient à l'intérieur. .

La population de Camulodunum a subi un anéantissement similaire. Aucun prisonnier n'a été fait, tous les habitants romains que les Celtes ont pu trouver ont été tués et les bâtiments ont tous été réduits en cendres. Brûler tous ces bâtiments n'aurait pas pu être une tâche facile, car ils étaient principalement faits d'argile, moulés autour de grands supports en bois dur. Néanmoins, les incendies ont brûlé si intensément dans toute la ville que chaque bâtiment a été réduit en cendres, ce qui est devenu une couche massive d'argile rouge fondue recouvrant le sol et cette couche peut encore être observée sous la ville moderne de Colchester aujourd'hui. La chaleur était si intense qu'à certains endroits cette couche d'argile s'est durcie comme si elle avait été cuite dans un four.

Boudica et ses filles célèbrent une victoire avec leurs troupes

En réponse à la destruction de Camulodunum, le procureur romain de Londinium fit venir la 9e Légion romaine (Légion IX Hispana), avec 2000 fantassins et 500 autres officiers à cheval pour reprendre la ville. Depuis que les Celtes avaient anéanti la population, les Romains n'avaient pas encore appris la totalité de la destruction des structures physiques de la ville. En tout état de cause, la 9e Légion n'a jamais atteint Camulodunum. Lorsque l'armée celtique apprit qu'ils venaient, ils leur tendirent une embuscade sur la route de Camulodunum et anéantirent toute la Légion romaine. Rome n'avait jamais perdu une légion entière auparavant au profit de qui que ce soit.

Quand il est devenu clair pour le procureur romain que quelque chose n'allait pas, comme il n'avait pas eu de nouvelles de la 9e Légion et que Boudica marchait sur Londinium sans entrave, il a paniqué. C'était l'homme, après tout, qui avait lancé la rébellion avec sa cruauté inhumaine envers Boudica et ses filles. Il a abandonné la ville et s'est enfui à travers la Manche en Gaule (France moderne).

Pendant ce temps, le gouverneur romain en Grande-Bretagne - qui avait emmené ses deux légions contre les druides à l'île de Mona, loin au nord, est finalement revenu dans la partie sud du pays. Il a pu battre Boudica à Londinium, mais quand il est arrivé et a vu que la ville n'avait pas de fortifications défensives, il a décidé que sa meilleure option stratégique était de rencontrer l'armée massive de Boudica&aposs au combat sur un terrain découvert qui mettrait les soldats romains très disciplinés à un avantage distinct. Boudica était un excellent stratège et préférait ne pas rencontrer de soldats romains dans une bataille ouverte, mais le gouverneur romain Suétone prévoyait de permettre à l'armée de Boudica&aposs de saccager Londinium et une autre ville voisine (aujourd'hui St. Albans), dans l'espoir d'encourager l'excès de confiance dans les rangs celtes. - et ainsi incitant l'armée celtique à lancer un assaut direct imprudent contre ses légions en terrain découvert.

Les habitants de Londinium criaient et pleuraient dans les rues alors que Suétone menait ses légions hors de la ville, le suppliant de rester et de les défendre. Ceux qui le pouvaient sortirent de la ville derrière les troupes de Suétone et ceux qui ne le pouvaient pas furent laissés pour compte.

Londinium et la ville sous les temps modernes de St. Albans ont rapidement subi des destins identiques à Camulodunum. Les populations romaines ont été exterminées dans leur intégralité, et chaque bâtiment romain a été rasé dans les deux villes. Les Celtes considéraient les colons romains comme de dangereux envahisseurs, infectant leurs terres et leurs communautés avec la culture romaine dangereuse et brutale, et ils n'étaient prêts à épargner personne et à risquer la transmission ultérieure de la maladie de la pensée romaine.

Pendant son séjour à Londinium, Suétone avait envoyé un message au commandant d'une autre légion britannique, Poenius Posthumus, pour le rencontrer avec sa légion dans une région du centre de la Grande-Bretagne, loin des grandes villes et villages. Posthumus a cependant ignoré cette demande, craignant de faire marcher sa légion à travers un territoire natal hostile après avoir appris le sort de la neuvième légion.


Boudicca : la reine guerrière qui a vaincu les puissants romains

« En stature, elle était très grande, en apparence des plus terrifiantes, dans le regard de son œil le plus féroce, et sa voix était dure une grande masse des cheveux les plus fauves tombait sur ses hanches autour de son cou était un grand collier d'or et elle portait un tunique de diverses couleurs sur laquelle un manteau épais était attaché avec une broche. C'était sa tenue invariable …"

C'est ainsi que le célèbre historien romain Cassius Dio a décrit Boudicca la reine guerrière Iceni. Elle seule a poussé sa tribu à l'action. Elle a presque uni tous les clans guerriers du sud de la Grande-Bretagne et a résisté à la puissance de Rome.

Les paroles de Boudicca ont déclenché la flamme qui a allumé le feu de la vengeance, une fureur qui a fait des ravages dans toute la province romaine de Britannia.

Il y avait un accord en place selon lequel le roi Prasutagus (mari de Boudicca) pouvait gouverner sa tribu, même si les Romains avaient le contrôle global de la région. Après son décès, ses deux filles seront cohéritières avec l'empereur romain. Mais quand il est mort en 60 après JC dans le Norfolk d'aujourd'hui, les Romains ont confisqué ses terres et les ont fusionnées dans la province romaine en pleine croissance de Britannia.

La reine Boudica dans la peinture de Jean Opie Boadicea haranguant les Britanniques

Lorsque Boudicca a tenté de rectifier cela, elle a été fouettée pour son insolence et forcée de regarder ses deux filles, Isolda et Siora, être violées par les légionnaires romains. Elle a juré de se venger des envahisseurs cruels et des briseurs de traités.

« Rien n'est à l'abri de l'orgueil et de l'arrogance romains. Ils vont défigurer le sacré et déflorer nos vierges. Gagner la bataille ou périr, c'est ce que moi, une femme, je ferai », c'est ce qu'elle est citée comme disant par l'historien romain Tacite.

Et elle l'a fait...

Lorsque les investisseurs romains, dont (probablement) le philosophe et tuteur de l'empereur Néron, Sénèque, sont allés plus loin en exigeant le remboursement des crédits qu'ils avaient accordés aux Britanniques de la région, c'était un pas de trop. Toute la région s'est révoltée.

Statue moderne de Sénèque à Cordoue. Photo : PRA / CC BY-SA 3.0

Les Iceni rejoignirent bientôt leurs forces avec les Trinovantes et d'autres tribus. Enfin, 120 000 guerriers auraient suivi le cri de guerre de Boudicca.

Les conditions du soulèvement étaient favorables. Le gouverneur romain Suetonius Paulinus a fait la guerre dans le pays de Galles lointain contre les druides à Mona, l'île d'Anglesey d'aujourd'hui. Il avait avec lui deux des quatre légions stationnées en Grande-Bretagne. Seule la Legio IX Hispana stationnée à Lindum Colonia, l'actuelle Lincoln, était suffisamment proche pour se mettre en travers du chemin de Boudicca.

Le légat Quintus Petillius Cerialis de l'Hispana marcha rapidement vers le sud pour faire face aux tribus guerrières déchaînées. Comme Rome était une société paternaliste et considérait le peuple britannique comme de simples barbares, Petillius a sous-estimé la reine guerrière.

Cette arrogance lui a coûté cher lorsque les Britanniques ont mis en déroute sa légion alors qu'elle tentait de briser le siège de Camulodunum (Colchester). Toute l'infanterie, environ 2 000 hommes, a été anéantie dans un champ proche de la colonie. Seuls Cerialis et sa cavalerie parviennent à s'échapper.

Un récit quelque peu inexact de la révolte de Boudica (60 ou 61 après JC) contre les Romains en Grande-Bretagne, sur une carte inexacte des voies romaines datant d'un siècle.

La campagne de vengeance de Boudicca s'est poursuivie sans opposition –– le plus grand prix était dans sa ligne de mire : Londinium (Londres), le centre commercial de la Grande-Bretagne romaine.

C'était une colonie relativement jeune qui n'avait été créée qu'un peu moins de 20 ans auparavant en 43 après JC peu après la conquête romaine de l'île. Cependant, il avait considérablement augmenté en taille et, surtout, il abritait la plupart des richesses de la province.

Pendant ce temps, Suétone descendit à la hâte Watling Street, atteignant Londonium avant les Britanniques en maraude. Le gouverneur envisagea de tenir bon et d'y livrer bataille, mais il changea d'avis. Au lieu de cela, il abandonna la ville à son sort après avoir appris la défaite de Petillius à la bataille de Camulodunum.

Boudicca était implacable. Elle attaqua rapidement Londinium (Londres) suivi de Verulamium (St. Albans). Les deux villes ont été incendiées. On dit qu'environ 70 000 Romains ont été victimes et laissés à la merci des flammes.

À la recherche à travers le théâtre romain vers l'église St Michael&# 8217, St Albans. Photo : Przemysław Sakrajda / CC BY-SA 3.0

On prétend même que l'empereur Néron a envisagé de retirer toutes ses troupes de Grande-Bretagne lorsque la nouvelle inquiétante lui est parvenue. Le sort de la Grande-Bretagne romaine était entre les mains d'un seul homme : le gouverneur Suetonius Paulinus. Et il ne souffrait pas du même orgueil que Petillius. Boudicca avait finalement rencontré plus que son match.

Le gouverneur regroupa à la hâte ses forces qui, selon Tacite, se composaient de sa propre Legio XIV Gemina, de quelques vexillationes (détachements) de la XX Valeria Victrix et des unités auxiliaires qui lui restaient.

Statue de Gaius Suetonius Paulinus sur la terrasse des thermes romains (bain). La terrasse est bordée de statues de gouverneurs romains de Grande-Bretagne, d'empereurs romains et de chefs militaires. Publicité photo Meskens CC BY-SA 3.0

Poenius Postumus, le légat de la Legio II Augusta qui était l'ancienne légion du futur empereur Vespasien, a ignoré l'appel à l'action. Son inertie était un autre signe clair de l'arrogance romaine. Néanmoins, Suétone avait 10 000 hommes à sa disposition.

Sur la route qui menait de Londres au nord-ouest du pays, quelque part dans les West Midlands, fut le théâtre d'une bataille épique.

Les Romains étaient désespérément en infériorité numérique. Les historiens modernes estiment que 80 000 Britanniques se sont opposés à 10 000 Romains. Leurs collègues plus anciens prétendaient même que Boudicca disposait de 230 000 à 300 000 guerriers. Cependant, cela est peu probable.

La reine Boudicca a rallié ses braves hommes et femmes avec un oratoire enflammé depuis sa position sur son char de guerre. Ses deux filles se tenaient à côté d'elle, les trois femmes ressemblant aux furies d'Hadès.

Boudica, chef de la rébellion contre les Romains.

Cependant, les Celtes avaient très peu d'espoir de vaincre la discipline supérieure et la puissance de combat des rangs organisés d'une légion romaine. Suétone avait disposé ses troupes en lignes nettes avec ses flancs protégés par une gorge étroite. C'était le genre de combat rapproché dans lequel les Romains excellaient.

Les Romains attendirent en silence jusqu'à ce que les Celtes soient sur eux. Alors les légionnaires ont jeté leur Pila, lances romaines spécialement conçues, après quoi elles transpercent l'ennemi comme un couteau brûlant dans du beurre. Des dizaines de milliers de Britanniques sont tombés.

« Les Romains n'ont pas épargné même les femmes. Des animaux de bagages aussi, transpercés d'armes, se sont ajoutés aux tas de morts », a écrit Tacite.

Soldats romains antiques dépeints par des reconstituteurs. Par Hans Splinter – CC BY 3.0

L'historien a ensuite poursuivi en disant que Boudicca avait mis fin à ses jours avec du poison, mais Cassius Dio a affirmé qu'elle était tombée malade et qu'elle était décédée à cause du chagrin de la défaite.

Ce qui restait des Celtes se retira dans les régions reculées de l'ouest de la Grande-Bretagne et de la Gaule. Cependant, malgré sa défaite, la rébellion de la reine Boudicca a ébranlé les fondements mêmes de Rome.

À ce jour, sa fermeté est un symbole de la détermination britannique face à la tyrannie. Des statues à travers le pays témoignent de sa bravoure et de son importance pour l'histoire.


Sources

  1. ↑ 1.001.011.021.031.041.051.061.071.081.091.10Wikipédia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Selon les recherches du linguiste Kenneth Jackson, spécialiste des langues celtiques, Boudica est la forme que son nom a probablement pris dans sa propre langue, le breton commun, et est dérivé d'un adjectif féminin proto-celtique signifiant « victorieuse ». Tacite, la première source de son histoire, écrit en latin, l'a épelé Boudicca. Une variété d'autres orthographes apparaissent également dans les écrits à son sujet. Plus sur Wikipédia : Kenneth_H._Jackson. Jehttps://www.thelatinlibrary.com/tacitus/tac.ann14.shtml#14nsert ici la référence Boadicea, Dictionnaire de biographie nationale Francis Beaumont et John Fletcher, Bonduca. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd William Cowper, Boadicea, an ode. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhdhttp://www.janeraeburn.com/brigantia/deities.htm Peter Keegan. "Boudica, Cartimandua, Messaline et Agrippina la Jeune. Femmes indépendantes de pouvoir et la rhétorique genrée de l'histoire romaine". academia.edu. Consulté le 24 février 2016. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Le terme xanthotrichos traduit dans ce passage par rouge-brun ou fauve peut également signifier auburn, ou une nuance courte de brun, mais la plupart des traducteurs s'accordent maintenant sur une couleur entre les deux. rouge clair et brun — fauve — Carolyn D. Williams (2009). Boudica et ses histoires : transformations narratives d'une reine guerrière. Presse de l'Université du Delaware. p. 62. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhdhttps://en.wikipedia.org/wiki/Snettisham_Hoard#/media/File:Snettisham_Hoard.jpghttps://en.wikipedia.org/wiki/Torchttp://museum .wa.gov.au/extraordinary-stories/highlights/snettisham-great-torc/ Boudica on History's Heroes, récupéré le 30/04/2014, amb 1,00 1,01 1,02 1,03 1,04 1,05 1,06 1,07 1,08 1,09 1,10 1,11 1,12 1,13 Wikipédia : Boudica consulté 20 avril 2018 jhd 10.0 10.1 UNC. Boudica Consulté le 15 mai 2018 jhd Boudica au Les héros de l'histoire, récupéré le 2014-04-30, amb
  2. 17.017.1 UNC. Boudica Consulté le 15 mai 2018 jhd Tacite, Les Annales, 31.12.-32. Cité par Wikipédia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd "Boudica". penelope.uchicago.edu. Consulté le 14/10/2016. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhdBoudicca : Warrior Queen of the Iceni, Owen Jarus Tacitus, The Annals XIV, 31, Cornelius Tacitus. Traduit par Alfred John Church. William Jackson Brodribb. Sara Bryant. édité pour Persée. New York. : Random House, Inc. Random House, Inc. réimprimé en 1942. consulté le 25-04-2014, ambhttps://www.ancient.eu/Boudicca/ Aldhouse-Green, M. Boudica Britannia : Rebel, War Leader and Queen. (Pearson/Longman, 2006). https://www.historynet.com/boudica-celtic-war-queen-who-challenged-rome.htmhttps://en.wikipedia.org/wiki/Women_in_ancient_Rome Bauman, Richard (1992). Femmes et politique dans la Rome antique. New York, New York : Routège. pp. 8, 10, 15, 105. "iam primum uxor eius Boudicca verberibus adfecta et filiae stupro violatae sunt" Tacite, Annales 14.31. Cité par Wikipédia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd
  3. ↑ 26.026.1 Tacite, Les Annales, 14.31 Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Cassius Dio, Roman History, 62.2. Cité par Wikipédia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Tacite, The Annals, 14.32. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Nicholas Reed Latomus T. 33, Fasc. 4 (OCTOBRE-DÉCEMBRE, 1974), pp. 926-933 (8 pages) Edité par : Société d'Études Latines de Bruxelles Cassius Dio, Epitome of Book LXII , 2. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Richard Hingley et Christina Unwin (15 juin 2006). Boudica: Iron Age Warrior Queen (nouveau rédacteur). Continuum de Hambledon. p. 44, 61. ISBN 978-1-85285-516-1. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd [26] Tacite, Publius, Cornelius, The Annals, Book 14, Chapter 35. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd N. Davies (2008). Les îles : une histoire. p. 93. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd S. Dando-Collins (2012). Légions de Rome : L'histoire définitive de chaque légion romaine. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd George Patrick Welch (1963). Britannia : La conquête romaine et l'occupation de la Grande-Bretagne. p. 107.Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Maev Kennedy. "Des crânes romains découverts lors des fouilles de Crossrail à Londres pourraient être Boudica victimes". The Guardian. Consulté le 24 février 2016. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Tacitus, Annals 14.33. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Ross, A. & Robins, D. (1989) . La vie et la mort d'un prince druide : comment la découverte de l'homme Lindow a révélé les secrets d'une civilisation perdue. NY : Pierre de touche. Impression. Remarque : Annotation par Bree Ogle : La seule fois où Londres a été pillée et détruite n'a pas été par un ennemi étranger mais par une reine britannique et une armée britannique qui lui ont rendu visite avec une punition digne pour sa collusion avec un envahisseur étranger. (E O Gordon, Londres préhistorique, 1914, des pages numérisées de ce livre peuvent être trouvées sur le site Web de John Chaple, sujet: Prince Brutus, Pre-Roman London) Tacite, The Annals XIV, 35. Tacticus, The Annals XIV, 37 Cassius Dio: Roman History, 62.2 -3, Loeb Classical Library, 9 volumes, textes grecs et traduction anglaise en regard : Harvard University Press, 1914 à 1927. Traduction par Earnest Cary. Le CV national de Grande-Bretagne, 3.2 Règles AD. consulté le 2014-04-25, ambhttp://penelope.uchicago.edu/Thayer/E/Roman/Texts/Tacitus/Annals/14B*.html 35, 37 https://www.drugs.com/npc/mistletoe. htmlhttp://penelope.uchicago.edu/Thayer/E/Roman/Texts/Tacitus/Annals/14B*.html 14.37 Tacite, Agricola 14-16 Annals 14:29-39. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd Cassius Dio, Roman History 62:1-12. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhd The Sources of Tacite and Dio for the Boudiccan Revolt par Nicholas Reed Latomus T. 33, Fasc. 4 (OCTOBRE-DÉCEMBRE, 1974), pp. 926-933 (8 pages) Edité par : Société d'Études Latines de Bruxelles Boudica au Les héros de l'histoire, récupéré le 30/04/2014, ambhttps://yesterday.uktv.co.uk/history/historical-figures/article/boudicca/ Les sources de Tacite et Dio pour la révolte boudiccane Nicholas Reed Latomus T. 33, Fasc. 4 (OCTOBRE-DÉCEMBRE, 1974), pp. 926-933 (8 pages) Edité par : Société d'Études Latines de Bruxelles Chappell, Edgar L. (1946). Centre civique de Cardiff : Un guide historique. Priory Press., p. 21–6. Cité par Wikipedia : Boudica Consulté le 20 avril 2018 jhdHistory.org UK Hughes, David, The British Chronicles, Volume 2. Heritage Books, 1er janvier 2007 - Grande-Bretagne - 662 pages. récupéré 2014-04-30, amb Supprimé en tant que père - Mandubracius - jusqu'à ce que je trouve plus d'informations. (amb 01:18, 26 avril 2014 (HAE)) https://en.wikipedia.org/wiki/Mandubraciushttps://en.wikipedia.org/wiki/Trinovanteshttps://www.answers.com/Q/What_were_Boudicca 's_parents_nameshttps://en.wikipedia.org/wiki/Icenihttps://en.wikipedia.org/wiki/Catuvellaunihttps://en.wikipedia.org/wiki/Corieltauvihttps://en.wikipedia.org/wiki/Dubnovellaunushttps://en.wikipedia.org/wiki/Dubnovellaunushttps://en.wikipedia.org/wiki/Corieltauvihttps://en.wikipedia.org/wiki/Dubnovellaunus ://en.wikipedia.org/wiki/Cartivellaunos
  • Les héros de l'histoire
  • L'analyse informatisée du terrain peut-elle trouver le dernier champ de bataille de Boudica ?
  • Pré-romain
  • Prince Brutus
  • Boudicca : Reine guerrière des Iceni
  • Boudicca : Reine des Iceni, Fléau de Rome
  • Morgan, R W, (1861), Boadicea, l'original « Queen Victoria », pp. 13-19. Numérisé le 20 novembre 2011. En savoir plus 15.
  • Hughes, David, The British Chronicles, Volume 2. Heritage Books, 1er janvier 2007 - Grande-Bretagne - 662 pages.
  • Londres : L'Autobiographie, Par Jon.E Lewis. Constable & Robinson, 1er mars 2012 - Historique - 480 pages.
  • 16 novembre 2010 Morton Family Tree.ged.

Remerciements

Profil WikiTree UNKNOWN-83031 créé grâce à l'importation de heinakuu2011-6.ged le 5 juillet 2011 par Johanna Amnelin. Voir la page Modifications pour les détails des modifications par Johanna et d'autres.


Sayajulk

Celtic Queen Boudica : Who Was Boudica History S Heroes From E2bn : /buːˈdɪkə/), également connue sous le nom de boadicea (/ˌboʊ(ə)dɪˈsiːə/, aussi nous :. /buːˈdɪkə/), also known as boadicea (/ˌboʊ(ə)dɪˈsiːə/, also us: Boudica is an ancient celtic name which is derived from the word boud, meaning victory. The story of this brave woman's life has often been. 60, she led a revolt against the romans that resulted in the. Boudicca was an ancient celtic warrior queen who lead an army in a rebellion against the roman empire.

The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome. The young warrior queen of the iceni in 1st century ancient britannia. Her presence marks her as a. The punishment for this insolence was. After the death of her husband prasutagas, the roman empire seized her kingdom's lands.

Ugnjh6gvcby57m from images-wixmp-ed30a86b8c4ca887773594c2.wixmp.com Boudicca's husband, prasutagus, was king of the iceni (in what is now norfolk) as a client under roman suzerainty. She has other names like Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. The story of this brave woman's life has often been. Queen boudica, ruler of the iceni people of britain, was famous for leading a violent uprising against roman rule. Boudica was a queen of the celtic icenic tribe, who led an uprising against roman invaders. If boudica, the british celtic queen was alive today, she'd attest to that proverb. 60, she led a revolt against the romans that resulted in the.

The iceni and other celtic tribes to the south rose up in a rebellion which was not successful.

Boudica was a striking looking woman. A celtic queen named boudica was a badass warrior. Boudica, queen of the iceni and a woman of great courage, refused and tried to resist. /buːˈdɪkə/), also known as boadicea (/ˌboʊ(ə)dɪˈsiːə/, also us: If boudica, the british celtic queen was alive today, she'd attest to that proverb. Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. Boudica was a queen of the celtic icenic tribe, who led an uprising against roman invaders. Queen boudica, ruler of the iceni people of britain, was famous for leading a violent uprising against roman rule. Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress. These are the words of queen boudicca, according to ancient historian tacitus, as she summoned. Koningin boudica (ook bekend als boudicca of boudicea) is een fascinerende historische figuur die in de loop van de tijd een zeer krachtig archetype is geworden. Her husband prasutagus, king of iceni tribe, was permitted to reign as a nominally independent ally of. She has other names like

Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress. Vanessa collingridge tells the story of boudica (also called boudicca or boadicea), the woman who raised and led a native army in revolt against oppressive roman rule in britain in ad 60. The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome. Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk.

Queen Boudica Boadicea Of The Iceni from www.historic-uk.com Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome. Boudicca was a british celtic warrior queen who led a revolt against roman occupation. Boudicca (also spelled boudica or boudicea) was the queen of the iceni, a tribe based in modern day norfolk, in eastern england. Boudica's tunic, cloak and brooch were typical celtic dress for the time. Boudica is an ancient celtic name which is derived from the word boud, meaning victory. Her presence marks her as a. The punishment for this insolence was.

The iceni and other celtic tribes to the south rose up in a rebellion which was not successful.

Boudicca was a courageous celtic warrior queen who fought for freedom from roman oppression. Boudica was one of them, a proud queen to bring her name into our century. Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress. The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome. Boudicca, ancient british queen who in 60 ce led a revolt against roman rule. Her husband prasutagus, king of iceni tribe, was permitted to reign as a nominally independent ally of. Vanessa collingridge tells the story of boudica (also called boudicca or boadicea), the woman who raised and led a native army in revolt against oppressive roman rule in britain in ad 60. Boudica was a queen of the celtic icenic tribe, who led an uprising against roman invaders. These are the words of queen boudicca, according to ancient historian tacitus, as she summoned. /buːˈdɪkə/), also known as boadicea (/ˌboʊ(ə)dɪˈsiːə/, also us: Queen boudica is not alive — given that she was born around a.d 30 — but her story of revenge is such a legendary. Although she had early success, the rebellion ultimately failed. The story of this brave woman's life has often been.

Queen boudica, ruler of the iceni people of britain, was famous for leading a violent uprising against roman rule. Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk. Boudica, queen of the iceni and a woman of great courage, refused and tried to resist. The story of this brave woman's life has often been. If boudica, the british celtic queen was alive today, she'd attest to that proverb.

Pin On Redheaded Strangers from i.pinimg.com See more ideas about queen boudica, celtic warriors, celtic. A celtic queen named boudica was a badass warrior. Boudicca was a courageous celtic warrior queen who fought for freedom from roman oppression. Boudica was one of them, a proud queen to bring her name into our century. Queen boudica in john opie's painting boadicea haranguing the britons. Boudica (also written as boadicea) was a celtic queen who led a revolt against roman rule in ancient britain in a.d. Boudica, queen of the iceni and a woman of great courage, refused and tried to resist. Boudica was the queen of celtic tribes who led a rebellion against the roman empire.

Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress.

Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk. Boudica was a striking looking woman. She has other names like These are the words of queen boudicca, according to ancient historian tacitus, as she summoned. If boudica, the british celtic queen was alive today, she'd attest to that proverb. Her boudica and her daughters drove round in her chariot to all her tribes before the battle, exhorting. Boudicca was a british celtic warrior queen who led a revolt against roman occupation. Boudica was a queen of the celtic icenic tribe, who led an uprising against roman invaders. Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress. The young warrior queen of the iceni in 1st century ancient britannia. Boudica (also written as boadicea) was a celtic queen who led a revolt against roman rule in ancient britain in a.d. Boudica was now queen of the iceni. Boudicca's husband, prasutagus, was king of the iceni (in what is now norfolk) as a client under roman suzerainty.

She has other names like The punishment for this insolence was. Her presence marks her as a. .dated back to the era when celtic queen boudica led a massive uprising against the romans. Boudica's tunic, cloak and brooch were typical celtic dress for the time.

A celtic queen named boudica was a badass warrior. Her husband prasutagus, king of iceni tribe, was permitted to reign as a nominally independent ally of. Boudicca (also spelled boudica or boudicea) was the queen of the iceni, a tribe based in modern day norfolk, in eastern england. Boudicca's husband, prasutagus, was king of the iceni (in what is now norfolk) as a client under roman suzerainty. Koningin boudica (ook bekend als boudicca of boudicea) is een fascinerende historische figuur die in de loop van de tijd een zeer krachtig archetype is geworden.

Vanessa collingridge tells the story of boudica (also called boudicca or boadicea), the woman who raised and led a native army in revolt against oppressive roman rule in britain in ad 60. Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. Boudicca was an ancient celtic warrior queen who lead an army in a rebellion against the roman empire. Although she had early success, the rebellion ultimately failed. Her husband prasutagus, king of iceni tribe, was permitted to reign as a nominally independent ally of.

Source: www.howarddavidjohnson.com

The story of boudica is told by two roman writers, tacitus and cassius dio who wrote much later. Queen boudica is not alive — given that she was born around a.d 30 — but her story of revenge is such a legendary. After the death of her husband prasutagas, the roman empire seized her kingdom's lands. Londinium had become the largest city in britannia shortly before being burned down in a native revolt led by an infamous celtic iceni queen named boudica. Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk.

.dated back to the era when celtic queen boudica led a massive uprising against the romans. Although she had early success, the rebellion ultimately failed. A celtic queen named boudica was a badass warrior. Boudica was now queen of the iceni. The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome.

Boudica was a striking looking woman. Vanessa collingridge tells the story of boudica (also called boudicca or boadicea), the woman who raised and led a native army in revolt against oppressive roman rule in britain in ad 60. Koningin boudica (ook bekend als boudicca of boudicea) is een fascinerende historische figuur die in de loop van de tijd een zeer krachtig archetype is geworden. August 14, 2015 susan abernethy17 comments. Boudica (also written as boadicea) was a celtic queen who led a revolt against roman rule in ancient britain in a.d.

Source: www.ancient-origins.net

Boudica's tunic, cloak and brooch were typical celtic dress for the time. The iceni king, prasutagus, an independent ally of rome. 60, she led a revolt against the romans that resulted in the. The punishment for this insolence was. Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk.

Boudicca, or boadicea as she was known to the romans, was the wife of prasutagus, ruler of the iceni tribe, who occupied roughly what is now norfolk. After the death of her husband prasutagas, the roman empire seized her kingdom's lands. Boudica's people, the iceni, may have used gold staters as votive offerings in times of political duress. Boudica was a striking looking woman. Boudicca (also spelled boudica or boudicea) was the queen of the iceni, a tribe based in modern day norfolk, in eastern england.

Source: www.thevintagenews.com

The punishment for this insolence was. Boudicca's husband, prasutagus, was king of the iceni (in what is now norfolk) as a client under roman suzerainty. .dated back to the era when celtic queen boudica led a massive uprising against the romans. Boudica was one of them, a proud queen to bring her name into our century. Boudica, queen of the iceni and a woman of great courage, refused and tried to resist.

Boudica was a striking looking woman.

August 14, 2015 susan abernethy17 comments.

Source: www.ancient-origins.net

See more ideas about queen boudica, celtic warriors, celtic.

Koningin boudica (ook bekend als boudicca of boudicea) is een fascinerende historische figuur die in de loop van de tijd een zeer krachtig archetype is geworden.

If boudica, the british celtic queen was alive today, she'd attest to that proverb.

Source: janebaileybain.files.wordpress.com

Her boudica and her daughters drove round in her chariot to all her tribes before the battle, exhorting.

Boudica was the queen of celtic tribes who led a rebellion against the roman empire.

As all of the existing information about her comes from roman scholars.

Vanessa collingridge tells the story of boudica (also called boudicca or boadicea), the woman who raised and led a native army in revolt against oppressive roman rule in britain in ad 60.

See more ideas about queen boudica, celtic warriors, celtic.

Boudicca was an ancient celtic warrior queen who lead an army in a rebellion against the roman empire.

Source: howarddavidjohnson.com

Queen boudica is not alive — given that she was born around a.d 30 — but her story of revenge is such a legendary.

Source: www.celticjackalope.com

Although she had early success, the rebellion ultimately failed.

Source: image.shutterstock.com

Boudicca was an ancient celtic warrior queen who lead an army in a rebellion against the roman empire.

Source: images-wixmp-ed30a86b8c4ca887773594c2.wixmp.com

Boudicca, ancient british queen who in 60 ce led a revolt against roman rule.

Boudica was the queen of celtic tribes who led a rebellion against the roman empire.

Boudicca (also spelled boudica or boudicea) was the queen of the iceni, a tribe based in modern day norfolk, in eastern england.

Source: folklorethursday.com

Boudica was a striking looking woman.

Source: specialreplicas.com

Boudica (also written as boadicea) was a celtic queen who led a revolt against roman rule in ancient britain in a.d.

The punishment for this insolence was.

Her presence marks her as a.

Source: www.historytoday.com

See more ideas about queen boudica, celtic warriors, celtic.

Source: static.wikia.nocookie.net

Queen boudica is not alive — given that she was born around a.d 30 — but her story of revenge is such a legendary.

Source: www.celticjackalope.com

Koningin boudica (ook bekend als boudicca of boudicea) is een fascinerende historische figuur die in de loop van de tijd een zeer krachtig archetype is geworden.

Boudicca was a british celtic warrior queen who led a revolt against roman occupation.


Boudica: Rise of the Warrior Queen

Boudica is an innocent sixteen-year-old girl who is forced into an arranged marriage by her father, the leader of a Celtic Tribe. However, her mother is unsure, doing whatever it takes to protect her daughter. Boudica is an innocent sixteen-year-old girl who is forced into an arranged marriage by her father, the leader of a Celtic Tribe. However, her mother is unsure, doing whatever it takes to protect her daughter. Boudica is an innocent sixteen-year-old girl who is forced into an arranged marriage by her father, the leader of a Celtic Tribe. However, her mother is unsure, doing whatever it takes to protect her daughter. Boudica is an innocent sixteen-year-old girl who is forced into an arranged marriage by her father, the leader of a Celtic Tribe. However, her mother is unsure, doing whatever it takes to protect her daughter. Boudica is an innocent sixteen-year-old girl who is forced into an arranged marriage by her father, the leader of a Celtic Tribe. However, her mother is unsure, doing whatever it takes to protect her daughter.


Articles on History

The Coming of the Roman Invaders – 43 AD

Boudicca was the wife of King Prasutagus, ruler of the Iceni, a tribe located in East Anglia in Southern Britain. Their location was relatively isolated as it was largely surrounded by forest and the sea but that did not stop the Roman invaders from being a threat to them. When the Romans came in 43 AD, they swept across the east of the country conquering any tribe that would not pledge allegiance to them.

Culture Clash – Differing Attitudes to Women’s Rights in Society

However women’s rights under Roman law were different and the largest empire the world had ever seen had little to offer when it came to the suffrage of their women. The idea of co-owning the kingdom in itself would have been unacceptable to Nero and on top of this, daughters did not have inheritance rights under Roman law. They found the very idea of women being involved in leadership and politics offensive and saw it as evidence of Celtic barbarity.

Queen Boudicca and British Suffrage

Queen Boudicca and the Iceni were not the only ones to suffer at the hands of the Roman invaders and even collaborators were being harshly treated and heavily taxed. As a result, many neighbouring tribes joined her when she began a rebellion in a kind of early British suffrage movement designed to rid the Island of this foreign force. Anti-Roman sentiment, it seems, was high, so much so that the usually fragmented tribes flocked to her cause with as many as 100,000 turning out to fight the Romans.

The revolt began with attacks on the Roman capitol city of Camulodunum (Colchester) where the Ninth Legion were defeated. They then went on to defeat the Romans at Verulamium (St Albans) and the growing town of Londinium (London) while the Roman Governor of Britain, Gaius Suetonius Paullinus, was busy leading a campaign against non-collaborating tribes in North Wales. Dio Cassius gives a description of the Queen of the Iceni:

"She was huge of frame, terrifying of aspect, and with a harsh voice. A great mass of bright red hair fell to her knees: She wore a great twisted golden necklace, and a tunic of many colours, over which was a thick mantle, fastened by a brooch. Now she grasped a spear, to strike fear into all who watched her. "

After killing thousands of Romans, Queen Boudicca’s armies were finally defeated but her legacy has lived on through the ages. The fact that a band of barbaric tribes led by a woman caused so much injury and death and came close to defeating them would have shook the Romans to the core and struck an early blow for women’s rights that would not be soon forgotten. According to Tacitus, Boudicca stated in a speech before going into battle

"I am not fighting for my kingdom and wealth. I am fighting as an ordinary person for my lost freedom. Consider how many of you are fighting - and why. Then you will win this battle, or perish. That is what I, a woman, plan to do! - let the men live in slavery if they will".


Related For 10 Facts about Boudicca

10 Facts about Benjamin Rush

Facts about Benjamin Rush tell you about one of the founding fathers of United States. He was born on

10 Facts about Dylan Thomas

We will discuss Facts about Dylan Thomas to inform the readers with the notable Welsh writer and poet. Il

10 Facts about Bessie Coleman

Facts about Bessie Coleman tell you about the American civil aviator. She was born on 26 January 1892 in

10 Facts about Chris Gardner

Facts about Chris Gardner talk about the renowned American investor, author, entrepreneur, motivational speaker, stockbroker, and philanthropist. Il était


Voir la vidéo: Boudicca: Warrior Queen Part 23


Commentaires:

  1. Scead

    Ce sujet seulement incomparablement :), je l'aime.

  2. Delsin

    Je l'ai lu avec plaisir

  3. Linddun

    Comment cela peut-il être déterminé ?

  4. Galvarium

    Bravo, vous avez été visité par l'excellente idée

  5. Kazigrel

    Excellente question



Écrire un message